inhérent


inhérent

inhérent, ente [ inerɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1503; lat. inhærens, p. prés. de inhærere « être attaché à »
1Qui appartient essentiellement à un être, à une chose, qui lui est joint inséparablement. essentiel, immanent, inséparable, intrinsèque. Les qualités inhérentes à la personne. La disposition de l'esprit « nous est unie intimement, inhérente au jeu de notre intelligence » (Paulhan).
2Philos. Se dit de toute détermination qui est affirmée d'un sujet, ou qui en constitue une manière d'être intrinsèque.

inhérent, inhérente adjectif (latin scolastique inhærens, -entis, de inhærere, être fixé dans) Qui est lié d'une manière intime et nécessaire à quelque chose : Responsabilité inhérente à une fonction.inhérent, inhérente (synonymes) adjectif (latin scolastique inhærens, -entis, de inhærere, être fixé dans) Qui est lié d'une manière intime et nécessaire à quelque chose
Synonymes :
- inséparable
- intrinsèque
Contraires :
- étranger

inhérent, ente
adj. Lié inséparablement et nécessairement à un être, une chose. La faiblesse inhérente à la nature humaine.

⇒INHÉRENT, -ENTE, adj.
A. — Inhérent à qqn, à qqc. Qui, de par sa nature, est lié d'une manière inséparable et nécessaire à une personne ou à une chose. Inhérent au caractère; faire partie inhérente de l'être. Ces droits inhérents à l'espèce humaine, et appartenant à tous les hommes avec une entière égalité (CONDORCET, Esq. tabl. hist., 1794, p. 109). On se sent le corps inerte, engourdi, inanimé, inhérent presque à la terre sur laquelle il se vautre (FLAUB., Champs et grèves, 1848, p. 386) :
1. ... cette participation que l'on demande pour eux [les ouvriers] est de pure bienfaisance; on n'a jamais démontré, ni peut-être soupçonné, qu'elle fût un droit naturel, nécessaire, inhérent au travail, inséparable de la qualité de producteur jusque dans le dernier des manœuvres.
PROUDHON, Propriété, 1840, p. 212.
Rare, employé absol. Ici le problème était plus ample (...) par la pénétration de la pensée, qui découvrait un esclavage plus intime, plus inhérent (ALAIN, Propos, 1924, p. 598).
B. — LOG. Qui n'existe que par rapport à un sujet, à une manière d'être qui lui est intrinsèque :
2. En tant que je pense, je suis universel, et, si la science se suspend au cogito, c'est précisément en vertu de cette universalité inhérente au moi pensant.
G. MARCEL, Journal, 1914, p. 41.
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1520 (G. DE CHAULIAC, Le Guidon en françoys, f° 234 v°). Empr. au lat. inhaerens, -entis, part. prés. de inhaerere « tenir à ». Fréq. abs. littér. : 420. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 612, b) 785; XXe s. : a) 438, b) 578.

inhérent, ente [ineʀɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1503 (1520, selon T. L. F.); lat. scolast. inhærens, p. prés. du lat. inhærere « être attaché à ».
1 Qui appartient essentiellement (à un être, à une chose), qui est joint inséparablement (à…). Essentiel, immanent, inséparable, intrinsèque. || Faiblesse inhérente à la nature humaine (Académie). Attribut; tenir (qui tient à…). || Les qualités inhérentes à la personne (→ État, cit. 68). || Responsabilités inhérentes à la constitution du corps social. Tenir (→ Fondateur, cit. 4). || La fable (cit. 14), forme d'invention inhérente à l'esprit de l'homme. || Autorité (cit. 16) inhérente au sacerdoce.Absolt. Vx. || Beauté (cit. 24, Molière) inhérente et ferme. || Droit inhérent et naturel (→ Besoin, cit. 42, Fénelon).
1 (…) le vice le plus inhérent, si je puis parler de la sorte, et le plus inséparable des choses humaines (…)
Bossuet, Disc. sur l'Hist. universelle, III, V.
2 L'ennui n'est donc point inhérent, se disait-il, à une conversation entre gens de haute naissance !
Stendhal, le Rouge et le Noir, II, VI.
3 (…) voyez combien la disposition de l'esprit, que je voudrais isoler, nous est unie intimement, inhérente au jeu de notre intelligence.
J. Paulhan, Entretien sur des faits divers, p. 17.
2 Philos. Se dit de toute détermination, constante ou non, qui est affirmée d'un sujet, ou qui en constitue une manière d'être intrinsèque. Inhérence (2.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inherent — I adjective connate, deep rooted, essential, fixed, immanent, implicit, inborn, inbred, ineffaceable, ingrained, ingredient, innate, innatus, insitus, instinctive, integral, internal, intrinsic, native, natural, proprius, subsistent associated… …   Law dictionary

  • Inherent — In*her ent, a. [L. inhaerens, entis, p. pr. of inhaerere: cf. F. inh[ e]rent. See {Inhere}.] Permanently existing in something; inseparably attached or connected; naturally pertaining to; innate; inalienable; as, polarity is an inherent quality… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • inherent — inherent, ingrained, intrinsic, essential, constitutional mean being a part, element, or quality of a thing s internal character or inmost being. Something is inherent which is so deeply infixed in a thing that it is apparently part of its very… …   New Dictionary of Synonyms

  • inhérent — inhérent, ente (i né ran, ran t ) adj. Joint inséparablement. •   La beauté du visage est un frêle ornement.... Mais celle de l esprit est inhérente et ferme, MOL. Femmes sav. III, 6. •   Le vice le plus inhérent, si je puis parler de la sorte,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • inherent in — index incident Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • inherent — (adj.) 1570s, from L. inhaerentem (nom. inhaerens), prp. of inhaerere be closely connected with, lit. adhere to, from in in (see IN (Cf. in ) (2)) + haerere to stick (see HESITATION (Cf. hesitation)). Related: Inheren …   Etymology dictionary

  • inherent — is pronounced with the second syllable as in either heron or here, with a preference for the first of these …   Modern English usage

  • inherent — [adj] basic, hereditary built in, characteristic, congenital, connate, constitutional, deep rooted, deep seated, distinctive, elementary, essential, fixed, fundamental, genetic, immanent, implicit, inborn, inbred, inbuilt, indigenous,… …   New thesaurus

  • inherent — Inherent, [inher]ente. adj. Qui est attaché à un sujet, comme l accident l est à la substance. Il n est bon que dans le dogmatique, & n est guere en usage qu en cette phrase. Qualité inherente …   Dictionnaire de l'Académie française

  • inherent — ► ADJECTIVE ▪ existing in something as a permanent or essential attribute. DERIVATIVES inherently adverb …   English terms dictionary